Olivier Lainé

Infographiste - Développeur Web - Motion Designer

Infographiste

Mon expérience en tant qu’infographiste

Un infographiste peux être amené à exercer dans de nombreux domaines, aussi différents que variés. Durant mes années d’études j’ai acquis un bon nombre de connaissances. Bien sûr, 2 ans n’est pas suffisant pour travailler sur la totalité des supports et les maîtriser parfaitement. J’ai acquis des connaissances théoriques (l’histoire du graphisme, les personnalités marquantes, les mouvements…) et pratiques (concevoir un visuel adapté au support et aux besoins du client) qui m’ont permis de forger mes opinions, mes affinités graphiques et de construire mon univers. J’ai toujours été attiré par l’art, le graphisme. J’ai suivi une spécialisation en tant qu’infographiste pour mieux appréhender la gestion des projets et affiner la maîtrise des logiciels de PAO.

illustration d'un infographiste sur le rôle de la typographie et du design dans le graphisme

Image modifiée selon les conditions Creative Commons – Auteur de l’image originale : Scott Ogle

Liste des supports de mes projets graphiques :

  • Affiches, flyers, carte de visites
  • Enseignes, Logotypes
  • Illustrations
  • Magazines
  • Identités visuelles
  • Pricing Table
  • Bibliothèque d’icônes, icônes
  • Maquettes, bannières web…

 

Sur quoi j’ai travaillé ?

Dans le graphisme, je préfère les travaux destinés au web. Les maquettes, logotypes, ou encore des bannières web sont vraiment des supports que j’affectionne. Je commence à avoir une bonne expérience dans le Web Design. J’ai réalisé un certains nombre de maquettes durant mes différents projets universitaires et mes stages. Les sujets étaient divers ce qui était vraiment plaisant car on pouvait avoir une maquette sur tout et n’importe quoi. La plupart du temps, on codait le site prévu par la maquette, seul ou en groupe. Ce qu’il y a de vraiment excitant avec les maquettes de sites internet, c’est l’aspect « UX », en français expérience utilisateur, car il faut se placer dans la peau du futur client/visiteur et imaginer ses comportements/réactions pour proposer une expérience utilisateur optimale.

Les illustrations que j’ai eu à réaliser avaient un peu le même aspect que les maquettes web. C’était le travail d’un infographiste et non d’un illustrateur de livre. L’objectif : faire passer un message, une information de façon visuelle et, bien sûr, que le rendu soit attrayant. Pour cette illustration sur le web marketing, j’ai fait des tests avec des gens pour savoir quelles informations attiraient l’œil et le chemin que suivait l’œil d’un visiteur.

Je vais parler un peu de print. J’ai eu l’occasion de travailler sur les supports « classiques », les formats sur lesquels un infographiste travaille fréquemment. J’entends par là affiches et flyers mais j’ai eu l’occasion de retravailler les enseignes d’une entreprise dans laquelle j’ai effectué un stage d’un mois. Cela m’a beaucoup apporté puisque l’enseigne et le logotype ( que j’ai modernisé) sont désormais installés sur la devanture du magasin et cela est une satisfaction de voir son travail exposé.

mise en situation de mes maquettes du magazine "Super Ball".

Mise en situation du magazine que j’ai réalisé.

Un autre travail très intéressant que j’ai réalisé est l’exécution d’un magazine fictif et de ses pages types. J’ai aperçu le processus de création d’une revue. Sujet, titre, rubriques, articles, illustrations, sommaire, chemin de fer… autant d’éléments évidents lorsqu’on parcourt une revue ou un journal. On ne se rend pas compte du travail réalisé en amont, pourtant il est important (aussi bien pour le bon développement du magazine que d’un point de vue quantité de travail).

 

En bon infographiste que je suis, je travaille sur…

La suite Adobe ! Et oui, je travaille sur Photoshop, Illustrator, InDesign et je commence à travailler sur Muse et Edge Animate pour élargir mes connaissances et mes compétences. Je ne vais pas épiloguer sur ces logiciels puisque la plupart des entreprises évoluent avec ces logiciels et connaissent leurs particularités.

 

Bref… je vais pas non plus développer tous les supports sur lesquels j’ai travaillé, je vous laisse parcourir mon portfolio pour tout découvrir. Vous pouvez noter que c’est un bon début d’expérience après 2 ans d’expérience, seulement et que je peux réellement apporter une plus-value à vos projets graphiques qui les rendront uniques.